Les couples sont toujours un moyen de se trouver une place dans un groupe. A deux, on est toujours plus fort après tout. Cependant, ce sont les histoires qui font les couples des entités centrales. Ce qui m’a toujours éclaté c’est de constater la vitesse à laquelle vont les révélations des secrets. Pourtant, à chaque fois qu’on se confie, la personne se dit capable de garder les secrets. Faut croire que non ! Il y a une fuite à un moment. Est-ce réellement la faute de ces mystérieux gaffeurs ? Je ne crois pas. A vrai dire et comme le dit si bien Plutarque, à partir du moment qu’un secret sort de notre bouche, il ne nous appartient plus. Et puis, nous-mêmes n’avons pas réussi à tenir notre langue… Faut-il toujours attendre mieux des autres ?

Bref, plus les couples sont source de ragots, plus ils sont un centre névralgique d’une communauté de personnes. Pour nous, deux groupes s’étaient formés très rapidement. L’inattendu Damien / Mathilde et le sulfureux Steve / Mélanie.

Steve et Mélanie, les Stelanie, étaient le premier couple formé. Steve avait flashé sur le physique incroyablement attirant de Mélanie. Il avait alors entrepris toutes ses techniques de pseudo-séducteur, et, au bout d’une semaine malgré ses grandes résistances, Mélanie était conquise. Pour Damien et Mathilde, les Dathilde, l’histoire on la connait déjà.

Les Stelanie étaient vus comme le couple adulte, avec des projets et une possibilité de se prolonger dans le futur. A l’inverse, le couple Dathilde semblait être une simple amourette de passage. Seul le feu de la passion faisait vivre ce couple. Alors, lequel des deux a tenu la longueur? Ce sont les Dathilde à la grande surprise générale. Ils sont restés ensemble quasiment deux ans quand les Stelanie ont fait six mois.

La question s’est posée alors : qu’allait-il arriver de la relation des Stelanie au sein du groupe ? Je peux affirmer que, dans les deux cas, la rupture fut extrêmement difficile. Les deux ne pouvaient plus se voir. C’est là que se pose le problème de Mélanie. Elle avait rapidement compris qu’après sa rupture avec Steve, il apparaissait comme la personne à consoler, la personne qui avait besoin de soutien. Les deux ne pouvant plus se voir, elle comprit qu’à un moment donné le groupe allait faire un choix entre les jeunes séparés. Mélanie entreprit donc une quête ou plutôt une reconquête du groupe, se basant sur ses propres faiblesses, des ragots, des soupçons, faisant apparaitre sa rupture avec Steve comme nécessaire pour elle, et sa santé. Conséquence de cette opération de reconquête, Steve apparaissait comme quelqu’un de détestable voire de nocif. Au vu de sa campagne, Steve fut rapidement évincé, et c’est ainsi qu’il dut partir du groupe, devenu la bête noire de beaucoup, le groupe se fiant aux dires invérifiés de Mélanie.

 

Pour les Dathilde, les choses étaient bien différentes. Il était difficile d’ignorer quoique ce soit de leur vie de couple. Mathilde mettait un point d’honneur à la transparence. Puis, quand on y pense, certaines choses étaient assez difficiles à ignorer. Prenons l’exemple de la jalousie de Mathilde, en particulier, de sa jalousie quand Damien et Mélanie étaient beaucoup trop proches. Mathilde avait un tempérament de feu, quand il venait à ses oreilles une possibilité de tromperie, je reconnais qu’il lui arrivait d’avoir des gestes violents contre Damien. Damien encaissait sans répondre, parfois même, on devait les séparer. A leur rupture, il était inimaginable pour Mathilde, jeune plaquée, de revoir Damien. Le problème qui s’est rapidement posé pour elle, c’est que des deux, Damien apparaissait davantage en victime. Il avait donc besoin du soutien de ses amis. Damien était particulièrement apprécié et la stratégie de Mélanie n’aurait jamais pu fonctionner avec Damien. Alors, ce dernier fit de lui-même le choix de quitter le groupe et de laisser son ex entourée. Il est parti sans aucune arrière-pensée, sans aucune manipulation. C’est un membre du groupe qui m’a toujours manqué, je pense qu’il avait compris comme moi que ce groupe n’était plus ce qu’il était, la soif de pouvoir avait désormais pervertit la simple amitié.

 

A. 

Publicités

2 réflexions sur “(I) – Episode 8 : Scandale de la séparation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s