Le groupe était formé, nous étions donc onze. Dans un groupe aussi nombreux, il faut que chacun trouve sa place ce qui n’est pas un exercice aisé. Il y a donc plusieurs stratégies à envisager. La première est la plus évidente et convoitée de toutes les places, devenir un leader. Je ne suis pas une spécialiste dans ce domaine ayant rarement moi-même été leader. Le leader est la personne la plus intéressante, la plus sociable, en résumé la personnalité la plus forte. Dans notre groupe, Mélanie et Philippe étaient les prédestinés à devenir des leaders.

Si l’on veut être une personne d’influence dans le groupe, l’autre stratégie est de s’approcher des leaders, être l’ami proche d’un leader offre, certes, une seconde place, mais ce qui est certain c’est que cela garantit une grande visibilité, c’était le cas d’Erwan proche de Philippe.

Il y a toujours une autre manière de se faire remarquer au sein d’un groupe c’est de se trouver une personnalité totalement décalée, une personnalité spéciale et originale qui permet de se démarquer du reste du groupe. C’est une spécialité féminine, je crois. Mathilde a donc trouvé un style aguicheur et provocateur lui assurant une place permanente et une certaine visibilité au sein du groupe.

L’ultime option pour avoir son importance dans un groupe aussi grand, ce sont les histoires. Que serait la vie sans histoire, sans les petits ragots ! Je me demande toujours pourquoi les secrets sont si importants, mais je me souviens de cette impression d’importance que l’on m’accordait quand l’on venait se confier à moi. Bref, il ne faut pas le nier tout le monde aime les secrets. Ce fut la stratégie de Mélanie et Steve. Un nouveau couple, quoi de mieux pour parler d’histoires dans un groupe. Pourquoi je ne présente pas ce couple simplement comme deux personnes qui se sont trouvées, pour la simple et bonne raison que je connais la suite de cette histoire. Je me souviens encore entendre Mélanie me dire à quel point elle n’avait aucune attirance pour lui, et ce, le jour avant l’officialisation de leur couple.

Nadia, Matéo et Erwan avaient des personnalités bien affirmées ; ils prendront bientôt beaucoup plus d’importance.

Pour ma part, je n’avais pas eu d’amis jusque-là, l’entrée dans un groupe était donc une première, un évènement exceptionnel. Je n’avais alors qu’une seule et unique ambition, m’intégrer. Je voulais être un membre à part entière. Une vision bien naïve quand j’y repense. J’étais particulièrement proche de Julie. Je pensais être un membre à part entière du groupe, quand j’ai réalisé que je vivais simplement dans l’ombre d’un des leaders. Il est arrivé un jour où j’ai décidé d’exister par moi-même, de ne plus être cette fille invisible et insignifiante. Il fallait que j’aie MA place dans ce groupe, une place que personne ne pourrait me reprendre. J’avais besoin d’exister et d’être vue. Pour cela, il me fallait adopter une stratégie…

A.

4 réflexions sur “(I)- Episode 2 : Qui aura le pouvoir?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s